ARRET DE L’UV EN HIVER ?

Les algues peuvent pousser à relativement basse température s’il y a de la lumière et des nutriments. Quand les eaux sont à 10 ou 12°C, les algues en suspension dans l’eau se font rares certes mais il y en toujours un peu. De ce point de vue, les UV ont un intérêt même s’il est réduit par rapport à la période estivale. Parallèlement, il peut rester des algues filamenteuses dans le bassin, mais les UV n’y font rien puisqu’elles ne passent pas devant les lampes.

Les UV type UV-C sont importants en hiver car ils permettent de continuer de détruire des bactéries et parasites. Ces éléments pathogènes conservent une activité en période froide car ils peuvent se développer dès 2°C. Or, les UV sont le seul rempart permanent contre les bactéries.

Il est donc indispensable de laisser les UV en fonctionnement 365 jours par an. Certains parasites, à l’état larvaire, sont flottant et libres. Les UV-C les détruisent et évitent leur propagation. En outre, un UV-C amalgame dans un tambour permet de détruire le biofilm qui se forme sur la toile 60 micromètres.A l’action de l’UV doit être corrélé un bassin bien filtré et régulièrement entretenu pour un résultat optimal.La durée de vie d’une lampe UV est d’une année.

Laisser un commentaire